Collège Jean Grémillon
Saint-Clair-sur-Elle 02.33.05.85.14

Accueil ::> L’Actu selon les 3e ::> Politique ::> L’État islamique va t-il perdre sa capitale ?

L’État islamique va t-il perdre sa capitale ?

lundi 21 novembre 2016, par Les 3e.

En Irak, la bataille de Rakka a débuté le 11 novembre 2016 contre les djihadistes. Ce conflit oppose les djihadistes de l’État islamique contre les kurdes au nord et l’armé irakienne au sud soutenu par la coalition international. La ville de Rakka sera prise en étaux entre les 2 armées.
Tandis que les kurdes et l’armée irakienne seront sur le terrain, la coalition internationale attaquera Rakka par les airs en bombardant les djihadistes.
Rakka est une ville qui se trouve au nord-ouest de l’Irak et qui est aussi la « capitale » de l’état islamique. La coalition internationale constituée de 60 pays, dont le principal est les États-Unis, a pris la décision d’attaquer la capitale des djihadistes : Rakka. Les 13 membres principaux de la coalition ont pris cette décision le 25 octobre 2016 et ont commencé à assiéger la ville de Rakka le 11 novembre 2016.
Les Kurdes et l’armée irakienne attaquent Rakka pour libérer la ville ainsi que pour empêcher l’état islamique de se retrancher à Rakka après leur défaite à Mossoul. Ils vont mobilisés 30 000 soldats composés de 16 000 Kurdes et 14 000 volontaires arabes pour conquérir le fief de l’État islamique. Le nombre de djihadiste présent dans Rakka est inconnu. La bataille sera en deux étapes, la première étape sera de libérer la province de Rakka pour isoler la ville et la deuxième étape sera de la contrôler.
La coalition internationale, les kurdes et l’armée irakienne espèrent que si la capitale Rakka ainsi que les plus grandes villes des djihadiste comme Mossoul tombent alors l’État islamique n’existera plus.