Collège Jean Grémillon
Saint-Clair-sur-Elle 02.33.05.85.14

Accueil ::> Actions Pédagogiques ::> Les enfants qui aimaient les livres... de Yaël Hassan

Les enfants qui aimaient les livres... de Yaël Hassan

lundi 2 mars 2015, par Administrateur, Christelle Carabeufs, Laurence Lebiez.

Jeudi 26 février 2015 au CDI, la 6e 2 du collège Jean Grémillon,
a rencontré un auteur de littérature jeunesse : Yaël Hassan.

L’écrivain est venue pour leur parler de son livre La Fille qui n’aimait pas les fins,

qu’elle a écrit avec Matt7ieu Radenac, un autre jeune auteur. Ce roman a été

sélectionné avec quatre autres livres et deux albums pour le Prix des

Incorruptibles 2015, sur le niveau CM2/6e, auquel participe la classe.

Les élèves avaient préparé des questions, réalisé des boîtes-livres,

des marques-pages et toute une exposition d’affiches sur les auteurs, et les

autres romans de Yaël Hassan. Certains avaient répété des extraits de la

pièce de Jean Tardieu, Finissez vos phrases ! D’autres avaient écrit un portrait

chinois de l’auteur.

Durant deux heures, les 6es 2 ont échangé avec Yaël Hassan sur

ses livres, son métier d’écrivain, sur ses goûts littéraires. En retour, elle leur a

offert en avant-première les lectures du début de deux de ses romans :

L’Usine, qui sortira en septembre 2015, et Allo mamie, c’est moi ; qui n’a pas

encore trouvé une maison d’édition. Les élèves ont particulièrement apprécié

ces lectures et espèrent que très rapidement, son roman trouvera un éditeur.

C’était la première fois que les 6es 2 rencontraient un auteur et

se souviendront longtemps de ce moment. Cet échange a suscité des

vocations de lecteurs et d’écrivains.

Les élèves de 6e 2

JPEG - 2.9 Mo
Yaël Hassan a lu des extraits aux élèves attentifs

Une rencontre « éphémerveilleuse » !

Les classes de sixième du collège Jean Gremillon participent cette année encore au
prix des Incos, prix de littérature jeunesse à l’issue duquel un prix est décerné par les

collégiens.

A cette occasion, le jeudi 26 février 2015, ils ont rencontré au CDI l’un des auteurs

sélectionné : Yaël Hassan.

Les élèves avaient plus spécialement étudié l’ un de ses livres : La fille qui n’aimait

pas les fins, écrit en collaboration avec Mat7ieu Radenac. Yaël Hassan est un auteur­-

jeunesse reconnu, devenu célèbre grâce à la trilogie des Momo.

Les sixièmes 3 ont présenté à l’auteur les travaux qu’ils avaient réalisés en classe à

partir de ses livres : des affiches, un diaporama et un diorama, un carnet de mots en

scrapbooking, une interview, et une chanson.

JPEG - 51.6 ko
Présentation de couvertures des livres traduits

Les collégiens ont apprécié cette rencontre, surtout l’anecdote (racontée avec humour)

concernant sa rencontre avec Bernard Pivot lors d’un salon du livre où elle dédicaçait

son livre Suivez­-moi jeune homme. Dans ce roman, Yaël Hassan s’est lancé comme

défi d’utiliser les 100 mots à sauver de Bernard Pivot et celui­-ci est venu lui demander

une dédicace.

Les élèves étaient curieux de savoir comment elle écrivait ses livres, d’où lui venait les

idées pour les écrire, s’il était difficile d’écrire un roman à deux... Yaël Hassan leur a

expliqué qu’un tout petit rien pouvait devenir une histoire et s’est prêtée de bonne

grâce à toutes leurs questions.

Les élèves ont trouvé cette rencontre « éphémerveilleuse » !

Les élèves de 6e3.

Rencontre entre les collégiens et Yaël Hassan 2015